Des articles

La main-d'œuvre manufacturière dynamique et changeante d'aujourd'hui a besoin d'un apprentissage continu et d'un soutien aux performances pour maintenir et fournir efficacement des performances au travail efficaces.

Chaque jour, nous entendons parler du « déficit de compétences » croissant dans le secteur manufacturier associé à la main-d’œuvre industrielle de première ligne. L'histoire est que 30% de travailleurs prendront leur retraite dans un avenir proche et emporteront avec eux leurs plus de 30 années de connaissances tribales, créant ainsi la nécessité de perfectionner rapidement les compétences de leurs remplaçants les plus jeunes. Pour tenter de résoudre les problèmes de manque de connaissances, une génération entière d'entreprises a décidé de créer des applications logicielles pour les « travailleurs connectés ». Cependant, elles se sont toutes appuyées sur les processus de formation, d'orientation et d'assistance existants. La seule véritable différence avec cette approche est a été la création d'une technologie qui prend vos procédures papier et les met sur du verre.

Avec connaissances tribales partant, la main-d'œuvre d'aujourd'hui est également plus dynamique et diversifiée que les générations précédentes. Les employés dévoués depuis 30 ans ne sont plus la norme. L'ancienneté moyenne des travailleurs du secteur manufacturier a diminué de 17% au cours des 5 dernières années et la nature transitoire du travailleur industriel s'accélère rapidement. Une conséquence de la pandémie de COVID fait naître le Grande démission, où les travailleurs démissionnent en nombre record, et l'engagement des travailleurs a diminué de près de 20% au cours des 2 dernières années. 

Cette nouvelle main-d'œuvre du secteur manufacturier évolue en temps réel : qui se présente, quelles sont ses compétences et quels emplois elle doit occuper est une cible en constante évolution. L'approche traditionnelle « taille unique » en matière de formation, d'orientation et d'aide à la performance est fondamentalement incapable de permettre aux travailleurs d'aujourd'hui de fonctionner à leur maximum individuel de sécurité, de qualité et de productivité. 

La numérisation des instructions de travail est un bon début pour contribuer à combler le déficit de compétences en matière de fabrication, mais elle ne suffira pas à elle seule à résoudre complètement le problème. Nous devons aller plus loin pour surmonter le manque de main-d’œuvre manufacturière compétente et qualifiée. 

Entrer le Logiciel Connected Worker de 2ème génération, basée sur une approche basée sur les données et soutenue par l'IA qui aide à former, guider et soutenir les effectifs dynamiques d'aujourd'hui en combinant des instructions de travail numériques, une collaboration à distance et des capacités avancées de formation sur le tas. 

Ces solutions de travailleurs connectés de 2e génération sont conçues pour capturer des flux de données hautement granulaires provenant de travailleurs de première ligne connectés. Ces plates-formes sont construites à partir de zéro sur une base d'intelligence artificielle (IA). Les algorithmes d'IA sont idéaux pour analyser de grandes quantités de données collectées auprès d'une main-d'œuvre connectée. L'IA peut détecter des modèles, trouver des valeurs aberrantes, nettoyer les données et trouver des corrélations et des modèles qui peuvent être utilisés pour identifier les opportunités d'amélioration et créer un environnement basé sur les données qui prend en charge l'apprentissage continu et le soutien des performances.

Cette approche s'harmonise parfaitement avec la nature dynamique et changeante de la main-d'œuvre d'aujourd'hui et convient parfaitement pour soutenir leur 5 moments de besoin, un cadre pour obtenir et maintenir une performance efficace au travail.

Par exemple, la plate-forme de travailleurs connectés alimentée par l'IA d'Augmentir exploite les données anonymisées de millions d'exécutions de tâches pour améliorer et étendre considérablement sa capacité à fournir automatiquement des informations sur l'IA dans les applications dans les domaines de la productivité, de la sécurité et du développement de la main-d'œuvre. Ces informations sont au cœur de la notation True Proficiency ™ d'Augmentir, qui permet de référencer objectivement chacun des membres de votre équipe pour son niveau de compétence à chaque tâche afin que les organisations puissent optimiser la productivité et le débit, planifier intelligemment en fonction des niveaux de compétence et de compétence, et personnaliser le niveau d'encadrement et de soutien pour répondre aux besoins de chaque membre de la main-d'œuvre.

Cela offre des avantages significatifs aux clients d'Augmentir, qui tirent parti de l'IA d'Augmentir en conjonction avec le flux de travail numérique et les capacités de collaboration à distance de la plateforme, leur permettant de proposer des initiatives d'amélioration continue centrées sur le développement de la main-d'œuvre. Ces clients sont en mesure d'utiliser les informations générées par l'IA d'Augmentir pour fournir des évaluations de performances objectives, identifier automatiquement où la productivité est en retard (ou a le potentiel de prendre du retard), augmenter l'engagement des travailleurs et fournir des instructions de travail hautement personnalisées basées sur les compétences des travailleurs.

Traditionnellement, il y avait une séparation claire entre la formation et l'exécution du travail, exigeant que la formation d'intégration englobe tout ce qu'un travailleur pouvait éventuellement faire, prolongeant la durée de la formation et entraînant des inefficacités. Aujourd'hui, avec la capacité de dispenser des formations au moment du besoin, l'intégration peut se concentrer sur tout ce qu'un travailleur fera probablement l'affaire, identifier et combler les déficits de compétences en temps réel et réduisant considérablement les délais d’intégration dans la fabrication. Dans un cas particulier, Bio-Chem Fluidics a pu réduire le temps d'intégration des nouveaux employés jusqu'à 80%, tout en obtenant simultanément une amélioration de 21% de la productivité au travail dans l'ensemble de ses opérations de fabrication.

À mesure que les travailleurs deviennent plus connectés, les entreprises ont accès à une nouvelle source riche d'activités, d'exécution et de données tribales, et avec des outils d'IA appropriés, elles peuvent obtenir des informations sur les domaines où existent les plus grandes opportunités d'amélioration. L'intelligence artificielle établit une base basée sur les données pour une amélioration continue dans les domaines du soutien à la performance, de la formation et du développement de la main-d'œuvre, préparant le terrain pour répondre aux besoins de la main-d'œuvre en constante évolution d'aujourd'hui.

Augmentir, une solution Connected Worker basée sur les données et alimentée par l'IA, garantit que vos travailleurs de première ligne peuvent faire un effort supplémentaire chaque jour en fournissant une formation, des conseils et une assistance grâce à la combinaison d'instructions de travail numériques, de collaboration à distance et de fonctionnalités avancées sur le terrain. formation professionnelle.

En 2009, le Fondation Extra Mile America, une fondation promouvant l'action et favorisant le changement positif, a d'abord célébré le « Extra Mile Day ». Avance rapide jusqu'en 2014 et 527 villes américaines déclarées le 1er novembreSt en tant que «journée Extra Mile» officielle. Cette journée est destinée à vivre la vie à son plein potentiel, à avoir une influence positive et à toujours s'efforcer de rendre le monde meilleur. Chez Augmentir, nous croyons au changement positif, à la réalisation de votre plein potentiel et à faire un effort supplémentaire chaque jour. En 2017, nos fondateurs ont décidé de poursuivre leur parcours de création de certaines des révolutions technologiques logicielles les plus importantes dans le secteur manufacturier (Wonderware (1987), Lighthammer (1997) et ThingWorx (2008) en se concentrant sur l'atout le plus important, les travailleurs de première ligne.

Nous reconnaissons que la main-d'œuvre industrielle d'aujourd'hui est différente et que l'ancienne façon de soutenir les travailleurs ne fonctionne plus. L'approche statique « taille unique » utilisée par le passé ne s'applique plus à cette génération de travailleurs.

Augmenter, est une approche basée sur les données, Solution de travail connecté alimentée par l'IA qui garantit que les travailleurs de première ligne peuvent faire un effort supplémentaire chaque jour en fournissant une formation, des conseils et un soutien grâce à la combinaison d'instructions de travail numériques, de collaboration à distance et de technologies avancées.formation e-job.  

À mesure que vos employés deviennent plus connectés, les entreprises ont accès à une nouvelle source riche d’activités, d’exécution et de données tribales, et, grâce aux outils d’IA appropriés, elles peuvent obtenir des informations en temps réel sur les domaines où existent les plus grandes opportunités d’amélioration. L'intelligence artificielle établit une base basée sur les données pour une amélioration continue dans les domaines de l'assistance à la performance, de la formation et du développement de la main-d'œuvre, ouvrant la voie pour répondre aux besoins de la main-d'œuvre d'aujourd'hui en constante évolution.

En ce qui concerne nos travailleurs de première ligne, permettons-leur de faire un effort supplémentaire, pas seulement le 1er novembreSt, mais chaque jour, en leur offrant la seule solution Connected Worker alimentée par l'IA.

Vous avez peut-être remarqué que notre site Web et notre marque sont un peu différents. Augmentir a un nouveau look, mais sous le capot, c'est la même IA puissante qui aide à transformer la main-d'œuvre industrielle du futur.

Vous avez peut-être remarqué que notre site Web et notre marque sont un peu différents. Eh bien, c'est parce que dans les coulisses de ces derniers mois, nous avons été en construction (sans jeu de mots).

Augmenter était fondée en 2017 avec la vision d'utiliser l'IA pour permettre à la main-d'œuvre industrielle de première ligne de donner le meilleur d'elle-même. C'était la continuation de notre riche histoire - notre équipe fondatrice a été à l'avant-garde de trois des plus importantes de ces révolutions technologiques logicielles dans le domaine de la fabrication au cours des trois dernières décennies - Wonderware Software en 1987, Lighthammer en 1997 et ThingWorx en 2008.

Beaucoup de choses ont changé depuis. Le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui n'est plus le même qu'il y a 4 ans. Et au cours des deux dernières années, la pandémie de COVID-19 a altéré la stabilité de la main-d'œuvre et a considérablement amplifié certains des principaux défis de l'industrie en matière de main-d'œuvre, ce qui découlent des niveaux de dynamisme sans précédent dans les domaines de la diversité des compétences, de la réduction de l'ancienneté et de l'augmentation du taux de désabonnement de la « Grande démission”. Contrairement à la main-d'œuvre stable et prévisible du passé récent, les entreprises d'aujourd'hui doivent vivre dans la nouvelle normalité où les travailleurs sont difficiles à trouver, difficiles à engager et difficiles à garder.

Ces principaux défis d'aujourd'hui n'ont fait que renforcer la nécessité d'une approche basée sur les données et basée sur l'IA pour autonomiser les travailleurs de première ligne.

Cette ère axée sur les données dans laquelle nous entrons est celle de l'apprentissage et du développement continus avec des outils tels que la collaboration à distance et les processus de travail numérisés intégrant véritablement les travailleurs de première ligne dans le tissu de l'entreprise du point de vue de la collaboration, alors qu'ils étaient peut-être négligés auparavant.

La plate-forme de travailleurs connectés alimentée par l'IA d'Augmentir fournit les outils non seulement pour survivre dans cette nouvelle normalité, mais aussi pour prospérer.

Vous ne pouvez pas créer une main-d'œuvre vraiment moderne et connectée sans l'IA

Le terme « travailleur connecté » est devenu un mot à la mode récent dans le monde de la fabrication et est désormais considéré comme un outil avec lequel la nouvelle génération de travailleurs s'attend à travailler. Mais le vrai travail connecté signifie utiliser l'IA pour permettre aux travailleurs de première ligne d'avoir accès à des ressources internes et externes adaptées au moment et à la manière dont ils en ont besoin.

Augmentir n'est pas votre plate-forme de travail connecté typique. Notre plate-forme a été construite à partir de zéro sur une base d'IA. Les algorithmes d'IA sont idéaux pour analyser de grandes quantités de données collectées auprès d'une main-d'œuvre connectée. L'IA peut détecter des modèles, trouver des valeurs aberrantes, nettoyer les données et trouver des corrélations et des modèles qui peuvent être utilisés pour identifier les opportunités d'amélioration et créer un environnement axé sur les données qui prend en charge l'apprentissage continu et le soutien des performances. Notre plateforme de travailleurs connectés utilise l'IA pour aider à former, guider et soutenir les travailleurs de première ligne d'aujourd'hui dans une main-d'œuvre dynamique en combinant des instructions de travail numériques, une collaboration à distance, un développement continu et des capacités avancées de formation sur le tas.

Cette approche s'harmonise parfaitement avec la nature dynamique et changeante de la main-d'œuvre d'aujourd'hui et est parfaitement adaptée pour atteindre et maintenir une performance efficace au travail.

En tant que seule plate-forme de travailleurs connectés alimentée par l'IA au monde, nous avons décidé qu'il était temps de rafraîchir notre identité de marque pour accentuer notre caractéristique la plus forte et ce qui rend Augmentir unique - l'IA. Nous sommes toujours la même plate-forme de travailleurs connectés basée sur l'IA que vous connaissez, mais avec un nouveau look.

Le PDG d'Augmentir, Russ Fadel, a récemment eu l'occasion d'être interviewé par Ann Wyatt, passionnée d'industrie 4.0 et d'IIoT, pour la conférence OnRamp Manufacturing.

Plus tôt ce mois-ci, Russ Fadel a eu l'occasion d'être interviewé par Anne Wyatt, passionné d'industrie 4.0 et d'IIoT, pour le Conférence sur la fabrication OnRamp. OnRamp Manufacturing est la principale conférence sur l'innovation manufacturière qui rassemble les principales sociétés, investisseurs et startups de l'industrie manufacturière. La conférence a mis en évidence les innovations qui perturbent l'industrie manufacturière, les leaders qui rendent ces innovations possibles et comment les nouvelles technologies et les nouveaux modèles commerciaux vont réinventer l'industrie. Dans cette interview passionnante, Ann et Russ ont discuté de certains des principaux défis auxquels sont confrontés les fabricants d'aujourd'hui, et de la façon dont des technologies telles que l'IA et les solutions de travailleurs connectés qui reconnaissent la variabilité de la main-d'œuvre actuelle donnent aux travailleurs les moyens d'agir en leur donnant des outils et des ressources qui les mettront en place. pour le succes. 

Ce qui suit est un récapitulatif de certains des points saillants de la discussion.

La grande démission est sur nous maintenant

L'histoire constante de la main-d'œuvre manufacturière est qu'il y a une main-d'œuvre vieillissante et 30-40% de cette main-d'œuvre partiront au cours des 5 prochaines années, prenant de précieux, difficiles à capturer connaissances tribales avec eux. De nombreux fabricants croyaient à tort que la main-d'œuvre qui remettait ses connaissances transmettrait ses connaissances à la génération suivante comme elle le faisait auparavant. Cependant, c'était une grande idée fausse. Même avant Covid, la dynamique de la main-d'œuvre elle-même a changé. Au cours des 5 dernières années, l'ancienneté des travailleurs de la fabrication est tombée à 17% et cette diminution s'est encore aggravée en raison de la pandémie.

La stabilité de la main-d'œuvre a diminué au cours des 8 dernières années. Les anciens processus de travail ont été conçus à une époque plus stable et ne sont malheureusement pas applicables à cette génération de travailleurs. Les travailleurs d'aujourd'hui sont moins souvent à l'usine, n'y restent pas aussi longtemps et, en raison de Covid, peuvent être absents pendant de courtes périodes, ce qui nécessite une main-d'œuvre plus dynamique. Pour faire face à cette main-d'œuvre en évolution rapide, les fabricants auront besoin d'une approche davantage axée sur les données et alimentée par l'IA pour responsabiliser leur main-d'œuvre.

Une main-d'œuvre hautement efficace et polyvalente

Au fil des ans, l'industrie manufacturière a fait un très bon travail en connectant les machines au tissu de l'entreprise et en fournissant aux opérateurs les données nécessaires pour aider à mieux faire fonctionner ces machines. Nos travailleurs de première ligne, le dernier élément de connectivité, sont le groupe de travailleurs le moins connecté de l'entreprise. Les travailleurs de première ligne doivent être pleinement intégrés dans le tissu de l'entreprise du point de vue de la collaboration afin qu'ils puissent également accéder aux données dont ils ont besoin. Deuxièmement, lorsqu'ils travaillent, il faut comprendre ce que les travailleurs font bien et ce avec quoi ils ont du mal, afin que nous puissions associer les gens aux tâches dans lesquelles ils excellent déjà.

Principales tendances et principaux défis de la main-d'œuvre d'aujourd'hui

Au plus haut niveau, tout le monde parle de la perturbation de la chaîne d'approvisionnement mobile. Le rôle du fabricant est de mettre l'approvisionnement dans la chaîne d'approvisionnement et de fabriquer en toute sécurité des produits à des niveaux de qualité et de productivité acceptables, en faisant correspondre la main-d'œuvre d'aujourd'hui avec la charge de travail d'aujourd'hui. 

La nouvelle dynamique de la main-d'œuvre (rotation importante, ancienneté plus courte, départs brusques) est en contradiction avec ce que les fabricants essaient de faire, qui est d'être une source d'approvisionnement stable pour le réseau d'approvisionnement mondial. La technologie d'aujourd'hui, en particulier l'IA, nous permet de comprendre à un niveau basé sur les données et en temps réel comment les travailleurs peuvent donner le meilleur d'eux-mêmes, en fonction de leur expérience de formation et de leurs capacités brutes pour une tâche spécifique.

Comment le travail hybride impacte la main-d'œuvre manufacturière

Avec Covid est venu un besoin immédiat de présence à distance, mais le vrai problème est l'idée qu'un expert en la matière devait être sur place pour obtenir de l'aide. Cette façon de travailler appartient désormais au passé. Lorsque nous pensons à avoir des travailleurs de première ligne entièrement connectés à l'organisation, à tout moment, ils devraient avoir un accès direct aux outils et aux ressources qui les aideraient à mieux faire leur travail. Le travail connecté à l'avenir signifie utiliser l'IA pour permettre aux travailleurs de première ligne d'avoir accès aux ressources internes et externes qui leur conviennent à portée de main.

Une autre statistique intéressante résultant de Covid est que l'engagement des employés est en baisse de près de 20% par rapport à l'époque pré-Covid. Les fabricants sont toujours préoccupés par l'engagement des employés, en particulier avec certains travaux qui pourraient être répétitifs. L'IA est extrêmement utile pour mesurer les signaux d'engagement, mais fournit également des outils à l'organisation pour augmenter le niveau d'engagement des travailleurs de première ligne. Une chose qui provoque une réduction de l'engagement est lorsqu'un travailleur a l'impression qu'il ne peut pas effectuer un travail, ce qui le rend frustré. 

L'utilisation de l'IA pour donner aux travailleurs de première ligne les outils et les informations dont ils ont besoin quand ils en ont besoin est un moyen d'aider à accroître l'engagement. L'autre façon est de les laisser se sentir connectés à l'importance réelle de leur travail.

Embauche, formation et reconversion

La nouvelle dynamique de la main-d'œuvre et la nature du travail hybride obligent également les fabricants à repenser l'intégration et la formation des employés.

Les méthodes historiques d'intégration et de formation ont enseigné aux travailleurs tout ce qu'ils pouvaient « éventuellement » faire, ce qui a entraîné une surformation. L'ère axée sur les données dans laquelle nous entrons est celle de l'apprentissage et du développement continus alimentés par l'IA. La formation s'éloigne de ce que sont les travailleurs de première ligne peut-être vont faire ce qu'ils sont probablement va faire. Cela se traduit par des temps de formation réduits, un apprentissage et un développement continus, et la capacité de se perfectionner à tout moment, selon les besoins. L'apprentissage est toujours disponible, le contenu de la formation est disponible pour le travailleur dans l'atelier au moment où il en a besoin. Réduire la formation d'intégration initiale et permettre à la formation de se dérouler au moment où cela est nécessaire, associée à l'IA pour la notation, fournit des informations sur les modules de formation les plus efficaces ainsi que sur ce qui doit être amélioré sur la base d'une exécution démontrée.

Transformer la main-d'œuvre d'aujourd'hui avec l'IA et les outils de travail connectés

L’un des défis posés par les données des travailleurs connectés est qu’elles sont intrinsèquement bruyantes. Dans de nombreux cas, jusqu’à 37% des signaux renvoyés ne sont pas représentatifs de ce qui se passe réellement. Heureusement, l’IA excelle dans la reconnaissance de modèles dans les données bruitées, nous pouvons donc l’utiliser pour concentrer les entreprises sur les processus de travail qui offrent le plus d’opportunités, permettant ainsi aux organisations de comprendre leur compétence réelle dans n’importe quelle procédure ou tâche. Cela les aide à comprendre les compétences actuelles de la main-d'œuvre, les domaines qui doivent être connectés ou améliorés, et où ils devraient investir s'ils veulent obtenir le meilleur rendement, avec L'IA étant la technologie motrice qui déverrouille ces signaux dans les données bruitées.

L’IA est largement intégrée dans la plupart des aspects de nos vies et elle jouera un rôle tout aussi important en aidant la main-d’œuvre connectée à progresser et à faire partie de la solution du 21e siècle et de la prochaine génération de méthodes de travail. L’adoption précoce de ces méthodologies facilitera grandement le processus global de transformation numérique pour les fabricants.

La technologie alimentée par l'IA est peut-être la pièce manquante du puzzle dans la crise actuelle de la main-d'œuvre.

La technologie alimentée par l'IA pourrait être la pièce manquante du puzzle dans la crise actuelle de la main-d'œuvre dans le secteur manufacturier.

Est-ce juste nous ou est-ce que le recrutement, la formation et la rétention des meilleurs talents aujourd'hui ressemblent beaucoup à la recherche de cela un pièce de puzzle insaisissable ? Le changement sismique au sein de la main-d’œuvre nous oblige à faire preuve de créativité et à nous adapter comme jamais auparavant.  Nous sommes une nouvelle génération et si nous voulons être compétitifs en matière d'embauche dans cet environnement ultra-compétitif, nous devons réexaminer la manière dont nous formons, développons et retenons les talents, acceptons la nature variable du marché du travail et rencontrons les travailleurs là où ils le souhaitent. sont. 

Nous ne pouvons plus essayer d’insérer de force l’ancien modèle de recrutement et de formation dans un espace radicalement différent. Il ne s’agit pas seulement d’une pénurie de main-d’œuvre ou des défis liés à la chaîne d’approvisionnement créés par la pandémie. Les travailleurs eux-mêmes changent. Ce qu’ils attendent du travail et comment ils veulent travailler.

La solution à ce casse-tête casse-tête ? Basé sur l'IA technologie. Des instructions de travail numériques, une formation individualisée et une assistance sur le terrain peuvent améliorer la productivité, la fiabilité, l'indépendance et la sécurité de chaque travailleur. Il offre une flexibilité dans la planification des responsables des opérations. Cela réduit les temps d'arrêt. Tout cela contribue à une exploitation plus efficace et plus rentable.

C'est trop beau pour être vrai? Préparez-vous. Ce n'est pas. Voici trois façons dont la technologie alimentée par l'IA peut vous aider.

1. Rapprocher l'intégration et la formation du lieu de travail

Imaginez si nous pouvions former et développer quelqu'un dans le contexte de son travail, conduisant ainsi à un engagement accru et permettant aux organisations de retenir les meilleurs talents. De plus, nous pourrions constater une augmentation de la productivité car ils sont constamment évoluer leurs apprentissages.

L'IA permet aux entreprises de comprendre les compétences d'un travailleur et offre la possibilité d'une instructions de travail numériques pour les guider dans le contexte du travail pendant qu'ils font leur travail, qu'il s'agisse d'un nouveau travailleur ou d'un travailleur ayant des dizaines d'années d'expérience. Grâce à une approche d'intégration basée sur l'IA, les organisations sont en mesure d'embaucher un plus large éventail de personnes aux compétences variées et de rendre ces personnes productives plus rapidement.

2. Apportez votre soutien au moment où vous en avez besoin

Êtes-vous un observateur de personnes? Nous sommes. Avez-vous déjà remarqué qui se trouve dans l'usine ? La dernière fois que j'ai vérifié, nous avons eu les "débutants" et les "vétérans". La variabilité de la main-d'œuvre, à la fois qualifiée et jeune, prouve qu'il n'existe pas d'approche unique pour le dépannage et l'assistance aux performances.

Entrer IA.

Offrez aux travailleurs l'assistance et les conseils dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin, qu'il s'agisse d'un accès immédiat à un guide de dépannage numérique ou d'une connexion virtuelle avec un expert en la matière. Offrir des procédures de travail personnalisées à chaque travailleur permet un apprentissage et une croissance continus.

3. Améliorer l'engagement et la rétention

Les travailleurs qui sont connectés et responsabilisés grâce à la technologie numérique peuvent découvrir et développer diverses compétences en fonction de leurs compétences et de leur expérience uniques. Ils peuvent gagner une plus grande responsabilité et indépendance. Cela augmente la confiance et la satisfaction au travail. Ce qui, à son tour, peut améliorer la rétention des employés et ralentir la porte tournante du recrutement et de la formation continus. 

La suite ?

Les travailleurs sont susceptibles de rester et de vouloir grandir dans l'entreprise lorsqu'ils se sentent inclus. Bientôt, les travailleurs commencent à marcher avec assurance et une attitude « pouvoir faire » pour leur prochaine tâche professionnelle.

 

Quoi d'autre est possible avec la technologie des travailleurs connectés alimentée par l'IA ?

La technologie basée sur l'IA est idéale pour former les travailleurs dans ce domaine. variable environnement. Les systèmes basés sur l'IA individualisent les informations sur les travailleurs en fonction de la formation antérieure et des informations sur les performances basées sur les données. augmente leurs capacités. Il offre des conseils étape par étape au moment où une maintenance programmée régulière ainsi qu'un dépannage sont nécessaires. Il aide les managers à en apprendre davantage sur les compétences existantes des travailleurs et à construire une justification pour des rôles, des ressources et un soutien à la certification spécifiques, puis à prendre des décisions. clair recommandations en fonction des demandes.

La technologie doit s’intégrer à votre entreprise aussi simplement que de mettre en place la dernière pièce du puzzle. Les travailleurs sont au cœur de votre entreprise et vous devez adapter la technologie à votre entreprise, et non l'inverse.

La technologie devrait s'intégrer à votre entreprise aussi simplement que de mettre en place la dernière pièce du puzzle. Cela comprend la façon dont vous formez vos travailleurs. Mais il n'y a pas deux travailleurs identiques. Chacun apprendra et abordera les problèmes différemment. Alors pourquoi ne pas utiliser la technologie qui reconnaît et s'adapte à ces différences à votre avantage ?

 

Pour en savoir plus sur la façon dont Augmentir peut vous aider à saisir cette opportunité, contactez-nous pour une démo personnalisée.

Découvrez les meilleures pratiques pour des performances optimales de maintenance des actifs et comment suivre vos actifs pour vous assurer que tout est en état de fonctionnement.

L'intégration et la formation sont des éléments essentiels de l'intégration des nouveaux employés dans un environnement de fabrication. Recherche par Groupe Brandon Hall ont constaté que les organisations dotées d'un processus d'intégration solide améliorent la rétention des nouvelles recrues de 82% et la productivité de plus de 70%. De plus, les recherches de Nom et L'Institut de fabrication a constaté que les entreprises manufacturières investissent en moyenne 51,4 heures par employé dans la formation et augmentent leur investissement global dans la formation de 60% en moyenne en réponse à la crise croissante de la main-d'œuvre qualifiée.

intégration vs formation dans le secteur manufacturier

L'intégration et la formation sont deux éléments clés d'une main-d'œuvre qualifiée qui, bien que similaires, servent des objectifs différents et couvrent des aspects distincts du processus d'emploi.

Les deux processus sont cruciaux, car l'intégration garantit que les employés comprennent le contexte plus large de l'organisation et la formation garantit qu'ils possèdent l'expertise nécessaire pour contribuer aux processus de fabrication et respecter les normes de qualité et de sécurité.

Une combinaison réussie d’intégration efficace et de formation complète peut conduire à des employés plus engagés, compétents et productifs dans l’industrie manufacturière. Malheureusement, selon Gallup, seuls 291 TP3T des nouvelles recrues déclarent se sentir pleinement préparés et soutenus pour exceller dans leur rôle après leur expérience d'intégration.

Lisez ci-dessous pour en savoir plus sur les différences entre l'intégration et la formation dans le secteur manufacturier, pourquoi ils sont tous deux essentiels au succès de la fabrication, les avantages de les améliorer et comment stratégies d'apprentissage continu associé à solutions de travail connecté peut améliorer les deux et fournir des résultats impressionnants.

Répartition des différences d’intégration et de formation

L'intégration dans le secteur manufacturier consiste à orienter les nouvelles recrues vers l'entreprise dans son ensemble, tandis que la formation consiste à les doter des compétences et des connaissances spécifiques nécessaires pour exercer efficacement leurs fonctions. Vous trouverez ci-dessous une ventilation des différences entre l'intégration et la formation dans un environnement de fabrication :

Intégration

  • But: L'onboarding intègre un nouvel employé dans l'organisation et sa culture. Il vise à familiariser les employés avec l'entreprise, ses politiques et procédures, ainsi que leurs rôles au sein de l'organisation.
  • Se concentrer: L'intégration se concentre sur la présentation aux employés des aspects plus larges de l'entreprise, tels que sa mission, ses valeurs et sa culture, ainsi que les procédures administratives et de sécurité.
  • Durée: L'intégration est généralement un processus à court terme, qui dure souvent quelques jours, mais peut s'étendre jusqu'à quelques mois dans certains environnements de fabrication.
  • Composants: Cela peut inclure des activités telles que remplir des documents, comprendre les politiques de l'entreprise, rencontrer l'équipe, la sécurité de l'usine/du site et familiariser une nouvelle recrue avec le lieu de travail physique.

Entraînement

  • But: La formation en fabrication est un processus plus spécifique et approfondi qui transmet les connaissances, les aptitudes et les compétences nécessaires pour effectuer le travail efficacement. Il est axé sur les tâches et vise à garantir que les employés peuvent exercer leur rôle avec compétence.
  • Se concentrer: La formation se concentre sur les aspects techniques du travail, les protocoles de sécurité, le fonctionnement de l'équipement, les normes de qualité et d'autres compétences spécifiques au travail.
  • Durée: La formation est un processus continu et sa durée peut varier en fonction de la complexité du rôle et du niveau d'expérience de l'employé.
  • Composants: La formation comprend généralement des instructions pratiques, des démonstrations, des exercices pratiques et des évaluations pour garantir que les employés acquièrent les compétences et les connaissances nécessaires.
Conseil de pro

L'intégration initiale et la formation continue peuvent être mises en œuvre avec des solutions d'apprentissage mobile qui exploitent la technologie des travailleurs connectés et l'IA pour fournir aux travailleurs des modules de formation à la demande de petite taille auxquels ils peuvent accéder sur des smartphones ou des tablettes. Ces modules peuvent être développés avec des parcours d'apprentissage personnalisés axés sur le type de tâches et de travail effectué par les employés dans l'usine.

UN

Pourquoi la formation et l'intégration sont-elles importantes pour le succès de la fabrication

L'intégration et la formation sont essentielles au succès de la fabrication pour plusieurs raisons, notamment la sécurité, la conformité, la qualité, etc. Une main-d'œuvre de fabrication bien formée qui possède une compréhension approfondie des politiques de l'entreprise, de sa mission et de ses valeurs globales mène des initiatives réussies en produisant des produits de qualité, en respectant les normes à la fois de l'industrie et de l'entreprise, et en atteignant les objectifs de production d'une manière qui est à la fois sûr et efficace.

L'industrie manufacturière est soumise à de nombreuses réglementations liées à la sécurité, aux pratiques environnementales et à la qualité des produits. Une formation appropriée garantit que les employés connaissent et respectent ces réglementations, réduisant ainsi le risque de violations de conformité et un programme d'intégration bien structuré entraîne des taux de roulement plus faibles et une main-d'œuvre plus efficace et plus cohérente, contribuant ainsi au succès de la fabrication.

En résumé, ces deux outils sont essentiels dans le secteur manufacturier pour préparer le terrain à la réussite des employés et à la réussite globale de l’organisation. L'intégration aligne les nouveaux employés sur la culture, les politiques et les attentes de l'entreprise, améliore leur sensibilisation à la sécurité et favorise l'engagement et la productivité, tandis que la formation joue un rôle central dans la contribution au succès de la fabrication en dotant les employés des connaissances, des aptitudes et des compétences nécessaires pour fonctionner. leurs rôles de manière efficace.

Quels sont les avantages de l’amélioration de la formation et de l’intégration dans le secteur manufacturier

Améliorer l’intégration des employés du secteur manufacturier et la formation offre plusieurs avantages, bénéficiant à la fois à l’entreprise et à ses salariés. Une intégration complète permet aux nouvelles recrues de se sentir connectées à la culture et aux valeurs de l'entreprise, tandis que la formation continue peut offrir des opportunités de croissance et de développement, conduisant à un engagement accru des employés et à une plus grande satisfaction au travail.

Les entreprises disposant d’une main-d’œuvre qualifiée et bien formée sont plus compétitives sur le marché, car elles peuvent fabriquer des produits de meilleure qualité à moindre coût et s’adapter plus efficacement aux changements du secteur.

Les opportunités de formation et de développement sont souvent citées comme un facteur clé de la satisfaction des employés. Lorsque les salariés sentent que leurs compétences s’améliorent et que leur carrière progresse, ils sont plus susceptibles d’être satisfaits de leur emploi.

Comment l’apprentissage continu et les solutions pour travailleurs connectés améliorent la formation et l’intégration dans le secteur manufacturier

Les solutions d'apprentissage continu et de travailleurs connectés peuvent améliorer considérablement la formation et l'intégration dans le secteur manufacturier en proposant des approches plus dynamiques, efficaces et adaptables.

En intégrant des solutions de formation continue et de travailleurs connectés dans ces processus, les entreprises manufacturières peuvent créer des expériences plus efficaces, plus engageantes et plus enrichissantes pour les employés. Cela accélère non seulement l'intégration des nouveaux employés, mais favorise également le développement continu des compétences et la rétention des connaissances une fois en poste, améliorant ainsi la productivité et la réussite globale de l'organisation.

travailleur connecté dans le cadre d'une entreprise connectée

Le système basé sur l'IA d'Augmentir solution de travail connecté est exploité par les leaders de l'industrie manufacturière pour fournir des outils d'apprentissage et de développement continus afin d'optimiser la formation d'intégration pour une main-d'œuvre diversifiée et en évolution rapide. Notre suite innovante et intelligente pour les travailleurs connectés transforme la façon dont les organisations manufacturières embauchent, intègrent, forment et fournissent des conseils et une assistance sur le terrain.

 

gestion des compétences numériques dans une usine sans papier

Planifier un démo en direct aujourd'hui pour découvrir comment nos solutions pour travailleurs intelligents et connectés, nos informations basées sur l'IA et notre gestion des compétences numériques optimisent les programmes de formation et d'intégration, suivent les progrès individuels et en équipe et proposent une formation et un perfectionnement ciblés.

 

Voir Augmentir en action
Contactez-nous pour une démo personnalisée

Après plus d'un an de conférences virtuelles, nous avons enfin pu participer en personne à la conférence AI Manufacturing à Dallas début novembre et discuter de la manière dont l'IA façonne l'avenir de la main-d'œuvre manufacturière.

Après plus d'un an de conférences virtuelles, nous avons enfin pu participer en personne au Conférence sur la fabrication de l'IA à Dallas au début de novembre. L'événement de cette année était hybride, en face à face les 3 et 4 novembre et virtuellement le 5 novembre. Bien qu'il soit rafraîchissant de pouvoir réseauter face à face avec des leaders de l'industrie manufacturière, c'était formidable d'avoir également l'opportunité de réseauter virtuellement le 5 novembre. Si vous n'êtes pas familier avec la conférence AI Manufacturing, cette conférence est le principal événement sur l'intelligence artificielle pour les industries manufacturières. L'événement de cette année portait sur :

  • L'utilisation de l'IA pour améliorer la qualité, réduire les défauts et augmenter les profits
  • Développer un jumeau numérique pour optimiser les opérations de l'usine
  • Utilisation de blocs de construction pour moderniser les activités de fabrication et faciliter la croissance
  • Concevoir des produits grâce aux techniques de fabrication additive et hybride
  • Explorer l'utilisation de l'IA dans les attaques industrielles et la défense

Utiliser l'IA pour libérer le véritable potentiel de la main-d'œuvre moderne et connectée d'aujourd'hui

Dave Landreth, responsable de la stratégie client d'Augmentir a eu l'opportunité de présenter sur "Utiliser l'IA pour libérer le véritable potentiel de la main-d'œuvre connectée d'aujourd'hui". Au cours de cette session, il a discuté de la variabilité de la main-d'œuvre avec les générations, de la manière dont elle doit être formée différemment et de la manière dont l'IA peut contribuer à la compétence des travailleurs. Dave a également discuté des 5 moments de besoin de Bob Mosher et de la manière dont l'IA peut être appliquée au moment de l'apprentissage. 

La peur incomprise de l'IA

Nos fondateurs ont vu que l'approche humaniste manquait aux plates-formes traditionnelles de travailleurs connectés et ont réalisé que l'IA était la clé pour sauver le monde de la fabrication et libérer le potentiel des travailleurs. Cependant, les entreprises hésitent à adopter l'IA de peur que l'automatisation ne prenne le relais et ne remplace éventuellement les travailleurs humains dans le secteur manufacturier. D'autres craignent que l'IA ne soit utilisée de manière négative pour suivre les travailleurs, à la manière d'un "grand frère".  

Comme nous l'avons vu avec nos clients, cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité. Lorsque l'IA est exploitée de manière éthique avec la main-d'œuvre à l'esprit, elle peut être utilisée pour aider à améliorer et finalement développer le talent de vos employés. L'évaluation des travailleurs sur leurs performances se fait depuis des années par le biais d'évaluations subjectives des performances. L'utilisation de l'IA permet aux évaluations d'être basées sur des données et peut ouvrir la voie à l'amélioration et à la croissance continue des travailleurs. 

Comprendre les difficultés d'aujourd'hui au sein de la fabrication

Défis liés à la main-d'œuvre manufacturière

Les luttes auxquelles les fabricants sont confrontés aujourd'hui ne sont pas les mêmes luttes qu'il y a 40 ans. L'embauche est l'un des problèmes numéro un dans le secteur manufacturier. Aujourd'hui, la plupart des industriels estiment que l'embauche est un risque, avec un bassin de candidats limité. Ils sont aux prises avec des employés qui n'ont pas les compétences nécessaires et se demandent comment ils peuvent les former et évaluer leurs performances. 

Les entreprises manufacturières ont également du mal à retenir leurs employés. Nous sommes tous conscients des problèmes de rétention de la main-d'œuvre en ce moment. Les employés ont l'impression de ne pas être entendus et de ne pas pouvoir contribuer à l'entreprise, ce qui les pousse à chercher une nouvelle carrière. Il y a aussi la lutte pour une amélioration réfléchie des compétences, ce qui signifie que les programmes de formation formels ne reconnaissent qu'un seul type de travailleur. L'usine de fabrication moyenne voit 4 générations de travailleurs, allant de ceux qui sortent tout juste du lycée à ceux qui travaillent dans une usine depuis plus de 40 ans. Différentes générations apprennent différemment et nécessitent différents niveaux de soutien. Il n'existe pas d'approche unique pour enseigner à différentes générations. 

Un autre défi avec la main-d'œuvre qui n'est pas aussi évident est celui des fusions et acquisitions. Une acquisition signifie que les entreprises sont désormais composées de deux employés faisant les choses différemment et ayant besoin de comprendre quelle partie des procédures de la société nouvellement acquise vaut la peine d'être intégrée dans les procédures existantes.

Tirer parti de l'IA pour aider à constituer et à développer une main-d'œuvre très performante

Créer et développer une main-d'œuvre manufacturière des plus performantes

L'IA est particulièrement adaptée pour résoudre ces défis, et nous l'avons reconnu très tôt chez Augmentir. Nous avons commencé à regarder comment l'IA pourrait aider à créer et à développer une main-d'œuvre très performante. L'une des façons dont l'IA peut aider est la capacité d'embaucher pour le potentiel en augmentant l'embauche de candidats à ceux qui ne sont pas aussi qualifiés. L'IA permet aux entreprises de comprendre les compétences d'un travailleur et offre la possibilité de flux de travail personnalisés pour les guider dans le contexte du travail pendant qu'ils font leur travail, qu'il s'agisse d'un nouveau travailleur ou d'un travailleur ayant des dizaines d'années d'expérience. L'IA peut également aider avec l'approche "Bonne personne - Bon travail - Bon moment" - en veillant toujours à ce que la bonne personne exécute la tâche au moment le plus efficace. 

L'utilisation de l'IA permet à tous les travailleurs de contribuer en permettant une rétroaction en ligne pour optimiser les procédures de travail. De plus, l'IA peut être utilisée pour garantir que les compétences professionnelles personnalisées permettent aux travailleurs d'être embauchés même s'ils ne possèdent pas l'ensemble optimal de compétences et d'expérience. Mesurer la compétence d'un travailleur lorsqu'il termine le travail permet au travailleur de se concentrer sur chaque étape spécifique et de le guider au moment où il en a besoin, plutôt que pendant la formation en classe. L'IA fournit aux travailleurs des données prédictives et stables pour les aider à évoluer dans leur rôle. Avoir un moyen basé sur les données pour mesurer le succès et offrir des opportunités d'avancement aide à établir des cheminements de carrière ainsi que des opportunités de croissance. 

Grâce à une approche d'intégration basée sur l'IA, les organisations sont en mesure d'embaucher un plus large éventail de personnes aux compétences variées. Si nous pouvons enseigner à quelqu'un dans le cadre de son travail, le temps d'intégration est réduit car nous pouvons le former sur le terrain. Nous constatons également une augmentation de la productivité et faisons constamment évoluer leurs apprentissages. Lorsque les travailleurs se sentent inclus et confiants dans leur carrière, ils sont également plus susceptibles de vouloir rester et grandir avec l'entreprise. La possibilité de former les travailleurs sur le terrain tout en faisant leur travail grâce à la personnalisation de l'IA vous permet d'évaluer clairement et rapidement comment un travailleur se comporte, où vous concentrez l'aide sur lui, et la conduite de ces procédures de travail 1: 1 change la donne.

L'IA dans la fabrication résoudra bon nombre des défis auxquels nous sommes confrontés. 

Apprentissage et développement et les 5 moments de besoin

Le Cinq moments de besoin La méthodologie a été créée par Bob Mosher, un leader d'opinion dans l'apprentissage et le développement avec plus de 30 ans d'expérience. Il s'est rendu compte qu'après 20 ans, l'enseignement en classe n'était pas la bonne approche car il vous apprend rarement ce que vous faites dans votre travail en atelier. L'apprentissage en classe permet à un individu d'acquérir un certain niveau de confiance, mais diminue rapidement lorsqu'il est temps de l'appliquer dans le contexte d'un flux de travail donné.  

Selon la méthodologie de Bob, les 5 moments où notre main-d'œuvre a besoin de connaissances et d'informations consistent en : 

  • Quand les gens apprennent à faire quelque chose pour la première fois (Nouveau).
  • Lorsque les gens élargissent l'étendue et la profondeur de ce qu'ils ont appris (Plus).
  • Lorsqu'ils doivent agir sur la base de ce qu'ils ont appris, ce qui inclut planifier ce qu'ils vont faire, se souvenir de ce qu'ils ont peut-être oublié ou adapter leur performance à une situation unique (Appliquer).
  • Lorsque des problèmes surviennent, ou que les choses se cassent ou ne fonctionnent pas comme prévu (résoudre).
  • Lorsque les gens ont besoin d'apprendre une nouvelle façon de faire quelque chose, ce qui les oblige à changer des compétences profondément ancrées dans leurs pratiques de performance (changement).

L'approche que Bob et son équipe ont adoptée au cours des 10 dernières années consiste à réfléchir davantage à soutien aux performances. La variabilité de la main-d'œuvre, qu'elle soit qualifiée ou jeune, prouve qu'il n'existe pas d'approche unique. C'est là qu'intervient l'IA : être capable de fournir des procédures de travail personnalisées à chaque travailleur, permettant un apprentissage et une croissance continus. En fonction de la compétence, il peut y avoir un ensemble d'instructions de travail plus guidées, une session avec un expert à distance ou une approbation du superviseur requise afin de terminer le travail dans les délais et la qualité. L'IA peut également être utilisée pour mesurer et évaluer en continu les performances des travailleurs. C'est là que les organisations peuvent commencer à voir une croissance au sein de leur effectif.

Regarder vers l'avant

Nous nous sommes bien amusés lors de la conférence AI Manufacturing de cette année et nous attendons déjà avec impatience un autre événement réussi l'année prochaine ! Si vous souhaitez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles l'IA est un outil essentiel de la transformation numérique, de la réduction des coûts et des temps d'arrêt à l'amélioration de la qualité et de la productivité, nous vous suggérons fortement d'envisager d'y assister l'année prochaine. En attendant, si vous recherchez des informations sur l'IA, la transformation numérique et la création d'une main-d'œuvre connectée, consultez notre eBook : « Construire une main-d'œuvre moderne et connectée avec l'IA ».

Récemment, Augmentir a réalisé un audit de qualification rigoureux dans le cadre des bonnes pratiques de fabrication (BPF) d'une entreprise de fabrication pharmaceutique de niveau 1, et nous sommes heureux d'annoncer que notre produit a réussi l'audit.

UN article récent publié par le Washington Post montre des chiffres choquants sur le nombre d'Américains quittant leur emploi au cours de l'année écoulée. Il n'est pas surprenant que les travailleurs de l'hôtellerie et de la restauration démissionnent en grand nombre en raison de la pandémie, mais ce qui est surprenant, c'est que l'industrie manufacturière a été la plus durement touchée avec "un bond de près de 60%" par rapport aux chiffres d'avant la pandémie. Cette «grande démission dans le secteur manufacturier» est la plus importante de toutes les industries, y compris l'hôtellerie, la vente au détail et les restaurants, qui ont connu une augmentation d'environ 30% des démissions.

Cependant, si vous creusez plus profondément, cette tendance n'est pas nouvelle. Cette récente augmentation des cessations d'emploi dans le secteur manufacturier n'a fait qu'amplifier un problème qui couvait déjà depuis des années, avant même le début de la pandémie. En fait, au cours des quatre années précédant la pandémie (2015-2019), le taux d'ancienneté moyen dans l'industrie avait diminué de 20% (US Bureau of Labor Statistics).

Cette accélération de la crise de la main-d'œuvre exerce une pression accrue sur les fabricants et crée d'importants problèmes opérationnels. Le secteur qui était déjà stressé par un marché du travail tendu, une génération de baby-boomers qui prend rapidement sa retraite et le déficit croissant de compétences fait maintenant face à une main-d'œuvre de plus en plus imprévisible et diversifiée. La variabilité de la main-d'œuvre rend difficile, voire impossible, le respect des normes de sécurité et de qualité ou des objectifs de productivité. 

La nouvelle normalité des dirigeants de l'industrie consiste en des mandats plus courts, une main-d'œuvre imprévisible et la lutte pour pourvoir un nombre sans précédent d'emplois. Ces chefs de file du secteur manufacturier font face à cette réalité et cherchent des moyens de s'adapter à leur nouvelle norme de constitution d'une main-d'œuvre flexible, sécuritaire et attrayante. En conséquence, les managers sont contraints de repenser les processus traditionnels d'intégration et de formation. En fait, l'ensemble du processus « Embaucher jusqu'à la retraite » doit être repensé. Ce n'est pas la même main-d'œuvre que celle de notre grand-père, et il est temps de changer.

La main-d'œuvre augmentée et flexible du futur

La réalité est que ce problème ne va pas disparaître. La grande démission dans la fabrication a créé un changement permanent, et les fabricants doivent commencer à penser à adapter leurs processus d'embauche, d'intégration et de formation pour soutenir la future main-d'œuvre dans la fabrication - un Main-d'œuvre augmentée et flexible.

Qu'est-ce que cela signifie?

  • Cela signifie adopter de nouveaux outils logiciels pour prendre en charge un processus « d'embauche à la retraite » plus efficace afin de permettre aux entreprises de fonctionner de manière plus flexible et résiliente.
  • Cela signifie commencer à comprendre votre main-d'œuvre au niveau individuel et utiliser les données pour combler intelligemment les lacunes en matière de compétences au moment où vous en avez besoin et permettre un travail autonome.
  • Et cela signifie tirer parti des données. Plus précisément, une intelligence en temps réel de la main-d'œuvre qui peut fournir des informations sur les besoins de formation, d'orientation et d'assistance.

Investir dans Technologie de travail connecté alimentée par l'IA est un moyen de renforcer cette résilience opérationnelle. De nombreuses entreprises manufacturières utilisent la technologie numérique Connected Worker et l'IA pour transformer leur façon d'embaucher, d'intégrer, de former et de fournir des conseils et une assistance sur le terrain. Le logiciel de travail connecté basé sur l'IA fournit une approche basée sur les données qui aide à former, guider et soutenir la main-d'œuvre dynamique d'aujourd'hui en combinant des instructions de travail numériques, une collaboration à distance et des capacités avancées de formation sur le tas. 

À mesure que les travailleurs deviennent plus connectés, les fabricants ont accès à une nouvelle source riche de données d'activité, d'exécution et tribales, et avec des outils d'IA appropriés, ils peuvent obtenir des informations sur les domaines où existent les plus grandes opportunités d'amélioration. L'intelligence artificielle établit une base basée sur les données pour une amélioration continue dans les domaines du soutien à la performance, de la formation et du développement de la main-d'œuvre, préparant le terrain pour répondre aux besoins de la main-d'œuvre en constante évolution d'aujourd'hui. Les travailleurs d'aujourd'hui acceptent le changement et s'attendent à ce que la technologie, le soutien et les outils modernes les aident à faire leur travail.

 

Pour en savoir plus sur la façon dont l'IA est utilisée pour numériser et moderniser les opérations de fabrication, contactez-nous pour une démo personnalisée.